Navigation – Plan du site

Il y a plus de 2000 ans, le mythe de Pygmalion existait en Afrique du nord

The Pygmalion myth in North Africa over 2,000 years ago
Julien d'Huy

Résumés

Nous reproduisons ici l'arbre cladistique du mythe de Pygmalion en Afrique obtenu dans d'Huy 2013a en nous appuyant sur un nouvel ensemble de mythèmes. Nous avons réalisé une analyse phylogénétique à l'aide du logiciel Mesquite 2.75 afin d'obtenir le dendrogramme le plus parcimonieux, et, afin d'évaluer la part d'emprunts dans la construction de cet arbre, nous avons construit un réseau phylogénétique en utilisant l'algorithme NeighborNet, implémenté dans SplitsTree 4.12.8. La disposition de l'arbre de 2013 est confirmée, ainsi que plusieurs conclusions importantes, comme le fait que les mythes se transmettent essentiellement d'une génération à l'autre. Par ailleurs, un calcul statistique permet de reconstruire le proto-mythe suivant : « Une femme est sculptée dans un tronc d'arbre par un homme afin de meubler sa solitude. Un dieu donne vie à cette image qui se transforme en une belle jeune femme. Elle devient la femme de son créateur, bien qu'un autre individu souhaite qu'elle devienne également sa compagne ». Ce récit était probablement raconté dans le nord de l'Afrique, il y a plus de 3000 ans. Nous proposerons enfin un mécanisme qui, parmi d'autres, permet d'expliquer la permanence des mythes à travers le temps.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Julien d'Huy, « Il y a plus de 2000 ans, le mythe de Pygmalion existait en Afrique du nord », Préhistoires Méditerranéennes [En ligne], 4 | 2013, mis en ligne le 11 octobre 2013, consulté le 31 octobre 2014. URL : http://pm.revues.org/814

Haut de page

Auteur

Julien d'Huy

IMAf, UMR 8171 (CNRS/IRD/EHESS/Univ.Paris1/EPHE/Aix-Marseille Univ-AMU)- dhuy.julien@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page