Navigation – Plan du site
L’organisation spatiale de la nécropole : aspects fonctionnels, sociaux et symboliques

Tombes, nécropoles, paysage : quelques exemples de l’utilisation de l’espace funéraire de la Petite-Pologne

Graves, cemeteries, landscape: some examples of use of the funerary spaces in the Lesser Poland
Hanna Kowalewska-Marszałek

Résumés

Une succession d’utilisation des mêmes endroits peut être observée dans la région de la Petite-Pologne : des nécropoles fondées au Néolithique moyen (par les communautés des Gobelets en Entonnoir ou des Amphores Globulaires) ont fonctionnées souvent jusqu’au début de l’âge du Bronze. Le but de cette contribution est de mieux comprendre les détails et les règles d’organisation de l’espace interne de ces nécropoles et les relations spatiales entre les tombes des périodes différentes, et de les voir dans le contexte du paysage. Notre base de réflexion sera constituée des résultats des études détaillées concernant quelques nécropoles choisies de cette région à titre d’un exemple : Kichary Nowe, Malice Kościelne, Mierzanowice – des cimetières isolés, utilisés ‘à long terme’ et qui ont pu servir de « points fixes » dans le processus de stabilisation de l’espace.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hanna Kowalewska-Marszałek, « Tombes, nécropoles, paysage : quelques exemples de l’utilisation de l’espace funéraire de la Petite-Pologne », Préhistoires Méditerranéennes [En ligne], Colloque | 2014, mis en ligne le 12 décembre 2014, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://pm.revues.org/1159

Haut de page

Auteur

Hanna Kowalewska-Marszałek

Instytut Archeologii i Etnologii PAN Al, Solidarności 10500-140 Warszawa, Pologne — hanna@iaepan.edu.pl

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page